Les origines d'AirOde.fr

Après bon nombre d’années à courir après les objets du passé au milieu des brocantes, dépot-ventes et antiquités, issus de périodes révolues, ou pas, et d’heures à travailler derrière mes écrans de développeur, une décision s’est prise. Combiné une activité professionnelle et un hobbie pour les combiner en un seul projet.

Depuis la fin de mon adolescence, ma curiosité exacerbée m’a ammené a posé les yeux sur les objets d’un passé que j’ai cherché à comprendre, autant dans son quotidien que dans sa créativité. La société de consommation et le marketing nous ammènent tous, malgré nous,  à consommer toujours plus neuf, en oublient la perennité de certains objets ou savoir-faire des dernières décennies du passé.

Il est encore tout à fait possible d’apprécier l’art d’un millier d’année, de travailler avec un outils du siècle passé ou de se prélasser dans un fauteuil de quelques décennies…

Décoration : des intérieurs uniques

Les objets du temps passé se raréfient. Recherchés et chinés, nos décorations intérieures, dans nos maisons ou appartements,  prend une ambiance unique, patinée par l’air du temps.

Transmission et eco-responsabilité

Au-delà de la culture des objets anciens et de ce coté consommateur à laquel la société moderne nous conditionne, les objets de brocantes et d’antiquités prennent désormais un autre rôle. Celui de la récupération et de la préservation de la surconsommation. Dans une ére où l’on entend parler à tout vent d’écologie, récupérer et réutiliser l’ancien peut-être un pas parmi d’autre vers une manière de consommer un peu plus propre.

Fermer le menu